5 changements majeurs induits par la réforme des collèges

Le jeudi 1er septembre dernier, 3 325 388 collégiens faisaient leur rentrée des classes. L’application de la réforme des collèges se fera de manière quotidienne dans 7100 collèges de France. Avez-vous en têteles changements que cela implique ? Nous avons suivi la conférence de presse de rentrée de Najat Vallaud Belkacem, voici un bref résumé des changements majeurs de cette année…

1. Cycle et nouveaux programmes

De nouveaux cycles entrent en vigueur : des nouveaux programmes ont été établis par cycle d’apprentissage et son découpés comme suit :

sans-titre

 

 

 

 

 

Les éditeurs ont relevé le défi : 11 millions de manuels ont été rénovés à destination des collégiens.
Vous pouvez consulter la liste des programmes en ligne.

2. Les langues

  • Les langues vivantes…

Avec la réforme des collèges, la LV2 commence en 5ème, soit un an plus tôt.
A ce jour, 4700 collèges proposent comme LV2 l’allemand, soit près de 700 collèges en plus. Les classe bilangues de continuité, c’est-à-dire les classes qui poursuivent en 6ème une autre langue que l’anglais, sont maintenues. Pour l’ensemble de la scolarité obligatoire, le volume d’apprentissage des langues vivantes a augmenté :

sans-titre5

 

 

 

  • Les langues anciennes…

Ces enseignements restent facultatifs mais sont toujours ouverts à tous les élèves qui le souhaitent. Le latin reste enseigné de la 5ème à la 3ème (2h en 5ème et 3h en 4ème/3ème). Le grec n’est plus enseigné qu’à partir de la 3ème (3h).

3. Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires ou EPI

En plus des temps d’accompagnement personnalisés, 8 enseignements interdisciplinaires ont été mis en place dès la 5ème :

  • Culture et création artistiques
  • Monde économique et professionnel
  • Transition écologique et développement durable
  • Corps, santé, bien-être et sécurité
  • Langues et cultures étrangères / régionales
  • Information, communication, citoyenneté

Vous trouverez différents exemples sur certains sites des éditeurs :

Chez l’éditeur Didier
Chez l’éditeur Hatier
Chez l’éditeur Nathan

…mais aussi des initiatives de professeurs

…ou encore du Ministère

4. Le brevet des collèges

Le contrôle continu ne rentre plus dans l’appréciation du brevet, c’est la maîtrise des acquis des compétences qui le remplace.
Il a également été remanié : désormais le Diplôme National du Brevet se décompose en deux parties : épreuves et compétences.
Deux épreuves écrites (français, histoire-géographie, éducation morale et civique, maths, SVT, sciences-physiques et technologie) et une épreuve orale (un EPI ou un parcours étudié au choix).
Voici ci-dessous un comparatif du Ministère entre le brevet actuel et celui qui entrera en vigueur cette année :

04_rentree_infographie_brevet_6179265. Les formations

En fin d’année au printemps 2016, on estimait que des réticences existaient dans 5 à 10 % des collèges, ces dernières se lèvent progressivement. Il faut garder en tête que c’est la première fois qu’une année est réservée pour former le personnel éducatif (700 000 journées de formations consacrées pour préparer l’arrivée de la réforme). Pour l’année 2016-2017, trois journées de formation au numérique seront à nouveau programmées pour les enseignants afin de poursuivre l’accompagnement aux nouveaux outils et facilité l’échange, le retour d’expérience.

Enregistrer

Publié le Posté le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *