Manuels numériques : quelles sont les offres tarifaires existantes et les prérequis pour y avoir accès ?

Vous souhaitez acheter des manuels numériques, au meilleur prix ? Pour cela, connaissez-vous bien les différentes offres que les éditeurs vous proposent ? Quels sont les prérequis pour en bénéficier ?

1. Les différents types de tarifs

  • Le tarif « adoptant » : tarif préférentiel pour les utilisateurs équipés des versions papiers correspondantes. En 2016, il était en moyenne 50% moins cher que le tarif non adoptant.
  • Le tarif « adoptant gratuit » : pour la première année de réforme des collèges, certains éditeurs, pour certains manuels, proposaient de fournir gratuitement les licences numériques pour les classes équipées en manuels papier. Pour la deuxième année de réforme, des offres similaires seront disponibles.
  • Le tarif « non-adoptant » : manuel numérique pour les élèves qui ne sont pas équipés des manuels papier. Cette offre est ouverte à tous, sans condition préalable.
  • Le tarif « prescripteur » : manuel numérique à destination des enseignants, offert par l’éditeur dont les élèves sont équipés des manuels papier ou en 100 % numérique. Attention, ce sont les enseignants qui doivent faire la demande directement sur le site de l’éditeur.

2. Les prérequis pour bien gérer votre commande

– Justificatifs : lorsque vous commandez des manuels au tarif adoptant, les éditeurs demandent des justificatifs pour prouver que les élèves sont bien équipés des manuels papier. Les justificatifs demandés peuvent varier : attestation sur l’honneur du chef d’établissement, facture des manuels papier de moins de 5 ans, etc.

– Minima de commande : les éditeurs fixent des minima de commande pour certains produits numériques. En effet, les manuels numériques sont commandés en principe pour équiper une classe entière. Il n’est pas possible de commander en dessous de 20 manuels, sauf cas extrême (réassort, élève en situation de handicap).

– Annulation : par défaut, le numérique n’est ni repris, ni échangé, ni remboursé.

L’acceptation d’une annulation est toujours dépendante du bon vouloir des éditeurs.

En résumé, il est important de bien réfléchir avant de souscrire à une offre numérique, puisque vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels par exemple lorsque vous achetez aussi des manuels imprimés.

Pour finir sur un sourire, LDE et le dessinateur Frédéric Bellier vous proposent une courte animation vidéo de cette question du passage au manuel numérique : à retrouver ici.

Enregistrer

Publié le Posté le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *